CS@
Station Moustérienne

Mutzig Felsbourg 4 

Géologie, Neandertal en Alsace, Station de Mutzig, Station de Nideck, Infos, Fond écran,
Homepage, Choix, Introduction, Sommaire, Film, Dna, Publications, Liens, Livre d'Or, E-mail


Géologie du massif du Felsbourg, intérêt du site d'habitat néandertalien



Le Grès supérieur terminal (terrasses du Felsbourg)

Le Conglomérat principal (paroi rocheuse du Felsbourg)

Les Vosges méridionales culminent au Champ-du-Feu (1100 m), massif qui est bordé à l'ouest par la vallée de la Bruche dont l'axe sud-ouest - nord-est draine un grand complexe géologique volcano-sédimentaire d'âge dévono-dinantien, qui affleure principalement en secteur Ouest de la vallée. Les lignes de crêtes et entablements du Grès vosgien dominent en balcons l'Ouest bruchois et s'appuient sur ces formations volcaniques plus anciennes. L'axe tectonique de la vallée de la Bruche marque une limite très apparente, séparant les Vosges hercyniennes granitiques des Crêtes vosgiennes (Massifs du Brézouard, Crêtes vosgiennes), vers le sud, et les Vosges gréseuses recouvrant le Nord des Vosges (Massif du Donon, vallée de la Sarre, région de Saverne). Riche et complexe à la fois, la géologie de la vallée de la Bruche est très diversifiée. Véritable marqueterie de formations d'âges et d'origines variés, les séries lithologiques que la Bruche traverse entre Vosges et plaine d'Alsace sont souvent très silicifiées eu égard aux nombreuses failles qui s'y trouvent (partie la plus orientale du champ de fractures tectoniques de Saverne).
Par son bassin hydrographique drainant des terrains complexes et très divers des Vosges moyennes : domaines cristallins, métamorphiques, volcano-sédimentaires et sédimentaires, la Bruche présente un alluvionnement pétrographiquement très diversifié, à l'image des terrains traversés. Les galets de la nappe alluviale ont été exploités par les hommes de Néandertal.
Des situations avantageuses représentaient des conditions très favorables à une occupation au Paléolithique moyen dans le secteur de la moyenne vallée de la Bruche :
- la présence d'un observatoire : le Felsbourg, barre rocheuse avec possibilité d'abri étagé sûr
- l'exposition favorable du versant orienté plein sud
- la proximité du cours de la Bruche et de son secteur alluvial
- des affleurements rocheux proches fournissant d'excellentes roches aptes au façonnage des outils
- enfin, de très bons points de vue à la fois sur la vallée amont de la Bruche et la plaine d'Alsace, liés à la situation topographique spécifique du Felsbourg, véritable promontoire avancé en plaine, dominant une vallée de passage et d'abri du gibier.

CS@