CS@
Station Moustérienne

Mutzig Felsbourg 25

Géologie, Neandertal en Alsace, Station de Mutzig, Station de Nideck, Infos, Fond écran,
Homepage, Choix, Introduction, Sommaire, Film, Dna, Publications, Liens, Livre d'Or, E-mail


Cette industrie néandertalienne de Mutzig est originale par l'exploitation exclusive de roches volcaniques et volcano-sédimentaires, puis en de moindres proportions métamorphiques et sédimentaires, à l'exclusion quasiment du silex ! L'isolement de ce site et ses particularités technologiques avec la production d'outils adaptés à la pétrographie employée : racloirs et racloirs rectangulaires, hachoirs, couteaux à dos, denticulés, ne permettent pas de comparer aisément Mutzig Felsbourg avec les faciès connus pour la période. On remarquera une forte présence des couteaux à dos à Mutzig Felsbourg, outils type Paléolithique supérieur. Cette particularité s'explique par des caractères locaux : opportunités de ramassage et format des galets bruchois exploités.

A Nideck Kleineck, commune d'Oberhaslach, Bas-Rhin, à une quinzaine de kilomètres de Mutzig Felsbourg, ont été mis au jour - lors de prospections d'un gîte de roches volcaniques siliceuses - des ateliers paléolithiques de débitage d'éclats, outils et nucléus sub-circulaires en rhyolite (roches magmatiques éruptives), débités selon la technique Discoïde, et directement situés sur affleurements. C'est là un rare exemple d'affleurement rocheux volcanique exploité en position primaire par l'homme moustérien sud rhénan.

Mutzig-Felsbourg : une station moustérienne de référence européenne

Mutzig Felsbourg présente deux occupations très spécifiques : l'une comme habitat régulier saisonnier, où des chasseurs de grands gibiers ont dépecé et consommé de nombreux animaux (mammouth, renne, cheval, cerf, mégacéros...), l'autre comme station occupée ponctuellement lors de passages. Nous y avons découvert une industrie riche et originale dont la particularité réside, à défaut de silex, dans l'utilisation de roches volcaniques et volcano-sédimentaires. Des variations sensibles d'industries et d'organisation spatiale indiquent des occupations différenciées à Mutzig, mises en évidence (entre Mutzig 1, 2 et Mutzig 8).

Mutzig, Felsbourg s'affirme d'ores et déjà comme une station d'habitat et de chasse importante. Cette découverte apporte des informations précieuses, notamment par son industrie à la pétrographie si particulière et ses associations faunistiques de transition entre faune forestière et steppique. Ce site exceptionnel illustre cette période méconnue des premières implantations moustériennes en Europe rhénane et apporte la démonstration de la vie sociale des populations préhistoriques. Son implantation, les vestiges archéologiques répertoriés, traduisent une activité de chasse. Nous pouvons désormais mieux cerner le fonctionnement du campement de cette société " d'hommes anciens " à la pensée conceptuelle, produisant des outils manufacturés standardisés, de petite taille dans le contexte culturel de la civilisation moustérienne, vivant de chasses, dans le domaine de la moyenne vallée de la Bruche. Nous avons mis en relief la pensée technique, les stratégies d'exploitation et les potentialités pétrographiques de l'espace bruchois, autour de cet habitat préhistorique.

La découverte de la station moustérienne de Mutzig Felsbourg permet de combler bien des lacune concernant le Paléolithique moyen en Alsace, dans la région du Rhin supérieur et de mieux comprendre comment l'homme a su résoudre les problèmes de la quête d'une matière première indispensable mais rare en région du Rhin supérieur. Cela démontre l'aptitude de l'homme moustérien à maîtriser son environnement, et permet d'apporter d'intéressantes informations sur son mode de vie dans une optique naturaliste de reconstitution des paysages par l'étude stratigraphique, et de connaissance de l'organisation du territoire de chasse par l'étude de l'origine des roches utilisées. L'extension des vestiges archéologiques, leur densité, le bon état de conservation des vestiges osseux piégés sous des horizons lehmifiés et scellés par des éboulis de blocs gréseux, pour une station d'habitat sur terrasses, l'abondant outillage retrouvé avec un choix pétrographique remarquable, l'absence de silex, font de Mutzig Felsbourg un site de référence pour l'étude de l'implantation humaine dans l'espace rhénan moyen au Pléistocène supérieur, s'insérant parmi les sites des grandes régions européennes de référence pour le Paléolithique moyen.

CS@